Plan du musée
  Vous avez la mission de concevoir (poétiquement) un plan (imaginaire) de musée. Vous entreprendrez une composition modérément géométrique et matiériste en vous inspirant, de loin, du plan de chez vous reconstitué subjectivement de mémoire. Puis vous augmenterez ce plan de toutes les surfaces idéales dont vous aimeriez disposer. Pour l’exécution, chaque surface sera exprimée par une texture correspondant à sa fonction ; par exemple, toutes les salles seront matérialisées par un collage de papier fin ; les murs et les cloisons par des collages de papier épais ; les couloirs par le papier du support laissé en creux. Les extérieurs éventuels seront texturés avec un mélange de liant acrylique et de matériau naturel (sable, végétaux…). L’ensemble du collage sera recouvert d’un blanc acrylique pour l’unifier, laissant éventuellement apparaître des traces de la couleur des matériaux collés. Puis des contours, des surfaces et des pictogrammes colorés animeront cette composition. Les pictogrammes symboliseront objets et personnes que l’on peut rencontrer dans un musée. Le but de ce plan ne sera pas d’être fonctionnel mais seulement esthétique. Le fait de comprendre ou de se faire comprendre n’entrera pas en ligne de compte : il s’agira juste de créer une peinture où l’œil, mais aussi le doigt du spectateur pourront se promener.

 

Jeannine Champagne
   
Marinette Le Hen
 
Joëlle Chevallier
         
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58
Fermer
peintures réalisées en cours et en stages avec Yves Desvaux Veeska